Des variations de prix à la pompe: le gasoil peut flamber ou plonger

Des variations de prix à la pompe: le gasoil peut flamber ou plonger

Pourquoi le prix du pétrole augmente ?

Flambée des prix du pétrole : pourquoi presque tous les produits du quotidien sont concernés. Contenu réservé aux abonnés. Lire aussi : Baie vitrée pas cher : où acheter au meilleur prix ? Depuis le début de l’année, le prix du baril s’est envolé de 44 %, influencé par la guerre en Ukraine et les craintes d’un ralentissement de l’économie mondiale.

Les prix de l’essence et du diesel devraient augmenter en novembre, en raison de deux facteurs : la décision de l’OPEP de réduire drastiquement la production et la réduction des baisses de prix du carburant mises en place par le gouvernement.

A découvrir aussi

Pourquoi le carburant est si cher en ce moment ?

Fixée par le gouvernement depuis le 1er avril 2022, la remise sur le carburant change au 1er septembre. A voir aussi : Fenêtre PVC 3 vantaux : esthétique et isolante. Une aide précieuse pour soutenir les automobilistes face à la hausse des prix est désormais en place et se poursuivra pendant des mois.

La demande d’énergie augmente Concrètement, la valeur de l’euro baisse face au dollar. Cependant, tous les achats de pétrole se font en dollars. Le pétrole est donc plus cher. En parlant de dollar, l’un des autres éléments pour expliquer cette hausse est l’arrivée de la saison de conduite aux États-Unis.

« Les pays exportateurs de pétrole ont tendance à limiter leur production pour profiter de leur pouvoir de marché. En limitant l’offre, même si la quantité vendue est moindre, le prix est plus élevé et le profit est trop important.

Pourquoi le pétrole Est-il si cher ?

Une question de pétrole raffiné Elle se compose de plusieurs éléments : le prix du pétrole brut, la marge de raffinage. Sur le même sujet : Rachat de crédit en France : tout ce qu’il faut savoir. de la marge de transport.

La principale raison en est l’augmentation de l’offre. Pour le seul mois de juillet, il a augmenté de 1,4 million de barils par jour (mb/j), pour atteindre une moyenne de 100,5 mb/j, le plus haut niveau depuis janvier 2020, avant le début de la pandémie.

Taxe, 45%. Les matières premières représentent donc la moitié du coût. Cependant, les prix du pétrole brut restent élevés sur le marché mondial, notamment en raison du conflit en Ukraine. Et la reprise mondiale tire la demande vers le haut, a analysé Olivier Gantois, président de l’Union des industries pétrolières France.

Le prix du pétrole brut est fixé sur le marché mondial. Le pétrole est commercialisé sur un marché mondial et peut facilement être expédié d’un marché à un autre par bateau, pipeline ou barge. Par conséquent, l’équilibre entre l’offre et la demande détermine le prix du pétrole brut dans le monde.

Pourquoi le pétrole augmente 2022 ?

Qui détermine le prix ? Plusieurs dizaines d’acteurs fixent le prix (environ 40 en 2013) : groupes pétroliers et gaziers, représentants des pays producteurs de pétrole (OPEP), traders d’hydrocarbures européens et américains et plusieurs banques spécialisées dans le trading pétrolier. A voir aussi : Gérer et améliorer sa rentabilité locative en 10 étapes !

Comment les prix du pétrole vont-ils évoluer ? Depuis la fin du mois d’août, les prix du pétrole baissent de façon quasi continue. Après avoir atteint un pic en mars 2022 (139 dollars le baril de Brent), il est repassé sous les 100 dollars et pourrait continuer à baisser dans les prochains jours.

Désormais, la décote sera désactivée lorsque le prix du pétrole augmentera… Cela pourrait provoquer un choc assez brutal. S’il n’y a pas de climat de récession mondiale, il faut craindre que 2023 ne démarre par un fort rebond à la pompe.

Pourquoi les prix du pétrole flambent ?

Mais en réalité, c’est le prix du pétrole raffiné qui dicte les grandes tendances du marché. Pourtant, depuis la guerre en Ukraine, « les produits raffinés ne viennent plus à cause de l’embargo et du conflit », rappelle le spécialiste. Ceci pourrait vous intéresser : Les meilleures fenêtres de camping-car pour un voyage en toute sécurité. Cette pression sur l’offre provoque donc une « poussée des prix vers le haut ».

Les prix du Brent et du WTI se sont échangés mardi à leurs plus hauts niveaux depuis plus de sept ans, entraînés par des ruptures d’approvisionnement, des tensions géopolitiques et une demande accrue, malgré la variante Omicron.

Plusieurs raisons pour expliquer cette hausse Car la hausse des prix à la pompe « renchérit le coût de distribution du carburant », explique Jean-Pierre Favennec, spécialiste de l’énergie et du pétrole notamment, « entre raffineries et stations-services par exemple ».