Des fenêtres pvc de qualité à un prix abordable

Fenetre PVC - LxH 500 x 400 mm - Triple vitrage - Anthracite extérieur Blc intérieur Poignée A Gauche
Fenetre PVC – LxH 500 x 400 mm – Triple vitrage – Anthracite extérieur Blc intérieur Poignée A Gauche
109,99€
VOIR LES OFFRES

Le prix moyen d’une fenêtre en PVC est de 500 euros.

Pour une fenêtre classique à 2 vantaux 115 x 100 en qualité standard, les prix varient entre 99 € pour une ouverture à la française et 119 € pour une fenêtre oscillo-battante. Ceci pourrait vous intéresser : Comment choisir sa fenêtre PVC ? Les grandes baies vitrées 225 x 140 sont vendues 329 €. Une fenêtre 120 x 125 avec volet roulant motorisé coûte 345 €.

Prix ​​de pose d’une fenêtre : pose et dépose Le prix de dépose d’une vitre est compris entre 100 € et 200 € TTC ; Le prix de pose : prix forfaitaire pour chaque fenêtre est compris entre 100 € et 350 €.

Les professionnels de la fenêtre sont des menuisiers. Traditionnellement, les artisans menuisiers travaillent le bois dans la construction. Fenêtres, portes, volets, escaliers, sols n’ont plus de secret pour eux. De nos jours, les menuisiers sont parfaitement capables d’installer des fenêtres en aluminium ou en PVC.

Nombre de feuilles Dimensions standard les plus courantes (largeur x hauteur) Prix ​​moyen/unité, hors installation
1 feuille 45x60cm 80 euros
75x60cm 160 euros
95x60cm 200 euros
2 feuilles 115x100cm 250 euros
A lire sur le même sujet

Pourquoi payer plus pour une fenêtre double vitrage ?

Pour les logements les plus modestes, Ma Prime Rénov’ peut atteindre 100 € par appareil pour l’isolation thermique des fenêtres, voire 179 € si cumulée avec la prime énergie de l’Etat. Lire aussi : Fenêtres de rénovation : les meilleures options pour votre maison.

Pour changer vos fenêtres, vous pouvez donc vous tourner vers l’une des aides suivantes : Ma Prime Rénov’ : c’est l’aide la plus récente et la plus courante. Il est né de la combinaison de l’offre « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah et du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE).

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) d’un montant maximum de 50 000 € à compter du 1er janvier 2022, a pour objectif d’aider toutes les familles sans conditions de revenus à financer les travaux de leur rénovation thermique, notamment le remplacement des fenêtres. Pour l’obtenir, adressez-vous à une banque qui a signé une convention avec l’Etat.

Celle-ci sera appliquée à partir du 1er janvier 2022. Ces derniers auront donc l’obligation de s’équiper de matériaux d’isolation performants, comme des fenêtres en PVC ou du double vitrage. En revanche, la pose de double vitrage n’est pas obligatoire dans l’ancien mais fortement conseillée.

Les portes d’entrée en PVC sont abordables et peuvent être installées rapidement.

entre 1 500 et 4 000 ⬠pour une porte en PVC ; entre 3 000 et 5 000 ⬠pour une porte en bois ; entre 4 000 et 5 000 ⬠pour une porte en acier ; entre 5 000 et 6 000 ⬠pour une porte en aluminium. Lire aussi : Fenêtre PVC avec volet roulant : les atouts d’un bon isolant thermique.

Dans le détail, le prix d’une porte d’entrée PVC milieu de gamme se situe entre 500 € et 900 € TTC et le prix d’une porte d’entrée PVC des modèles plus sophistiqués (design, avec clôture) démarre à partir de 1 000 € ‚¬ et peut aller jusqu’à 1 200 € TTC.

Changer une porte d’entrée sans changer le cadre Pour éviter le travail du menuisier, il faut donc conserver l’ancien cadre. Cette pratique s’appelle la pose sur la charpente existante. C’est une méthode plus économique, mais aussi plus facile à mettre en place.

�� La porte pleine : elle donne un sentiment de sécurité en n’ayant aucune vue sur l’extérieur. S’il est parfait pour un appartement, il limite l’apport de lumière et donc l’entrée est plus sombre. �� La porte semi-vitrée : c’est le bon compromis entre la porte pleine et le verre.